J1- Allemagne, 12 juillet 1958 – Befehl ist Befhel

Der SJ1- Der Stern, 21 juillet 1958 - covertern publie le 21 juillet 1958  des photogrammes du film « Wege zum Ruhm« , traduction pour l’Allemagne de « Paths of glory », et des photographies du tournage qui s’est déroulé un an auparavant dans les studios et les environs de Munich.

Le titre donne le ton du film : « Befehl ist Befehl sagte 1917 General Mireau und liess an der Somme ein Regiment dezimieren » (« Un ordre est un ordre dit le général Mireau en 1917 et fait décimer un régiment sur la Somme »)

« Une femme sourit et pendant une seconde la maudite guerre est oubliée. Les hommes viennent d’assister à l’exécution de leurs camarades, maintenant ils se dirigent à nouveau vers le front. Le réalisateur Stanley Kubrick disposait de 3000 policiers allemands comme figurants lorsqu’il tournait son film de guerre réaliste, tout près de Munich et du village de Puchheim. La France ne lui a pas donné la permission de filmer «Les Sentiers de la gloire» sur les champs de bataille de la Première Guerre mondiale. Justification : l’armée française ne connaît que des officiers honorables. Dans le petit rôle féminin du film: Susanne Christian »

J1- Un ordre est un ordre ! Article

 

« Un général français ambitieux a envoyé un régiment à l’assaut désespéré d’une position allemande pendant la Première Guerre mondiale – simplement pour obtenir une promotion. Lorsque l’attaque a échoué, il a fait condamner trois soldats pour « lâcheté envers l’ennemi » par un tribunal de guerre et les a fait exécuter contre la résistance désespérée du commandant du régiment.
Cette histoire est racontée par le film de guerre américain « Les sentiers de la Gloire », qui dans sa représentation sans compromis avec la réalité atteint deux grands modèles  « From here to Eternity (Tant qu’il y aura des hommes) » et « The Caine Mutiny (Ouragan sur le Caine) » .
« Les sentiers de la Gloire » est basé sur des événements historiques de mai et juin 1917. A cette époque, dans une armée française  démoralisée par des années de combats sur le front occidental, des mutineries impliquant 76 régiments d’infanterie, 2 régiments coloniaux, 3 bataillons de Sénégalais, 31 bataillons de chasse, 8 régiments d’artillerie, 1 régiment de Dragons et la moitié des bataillons de remplacement français sont impliqués. En cette heure critique où la France risquait de perdre la guerre, le général Pétain, pas encore Maréchal, est nommé commandant en chef. Des centaines de condamnations à mort ont été prononcées sans discernement par les tribunaux de guerre «pour rétablir l’ordre». D’incisives munitions ont sauvé l’honneur de la France.

Aujourd’hui, aucun Français ne veut se souvenir de cette époque. Quiconque porte un uniforme est un sauveur de la nation »

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Pages
Une séance ciné
Les "Actus"
Le dessin animé
Donald à l’assaut du nazisme
Le documentaire
"Prochainement sur cet écran"
L'Entracte
L’entracte : une approche du corps social par l’histoire culturelle
Le long-métrage
L’apport des films de fiction à l’Histoire
Dossiers
Les Actualités cinématographiques
Approche méthodologique d'une source de l'Histoire
Opérer un rigoureux examen critique du matériau
Procéder à plusieurs niveaux de lecture
Interroger le contexte de réception
Discerner les intentions et les contenus
Déceler les procédés filmiques mis en oeuvre
Interroger le contexte de production
Envisager le contexte de distribution et de diffusion
Les actualités filmées dans l’Italie de Mussolini
Les actualités cinématographiques en France de 1939 à 1945
Cinéma et Grande Guerre
Août 1914, une mobilisation "la fleur au fusil" : un mythe relayé par l'image
1917 - La femme française pendant la guerre
Cinéma et 1GM : bibliographie
Cinéma et 1GM : ressources et archives audiovisuelles
Cinéma et 1GM : l’actualité du net, de la radio et de la TV
Cinéma et 1GM : l’actualité de la presse et des revues
Seconde guerre mondiale
La Guerre d'Algérie à l'écran
Entre Histoire et mémoires : quelles représentations cinématographiques de la guerre d'Algérie ?
Guerre d'Algérie, guerre des images, guerre des mémoires
Bibliographie – Ressources documentaires - Filmographie
Les documentaires de propagande dans la guerre d'Algérie
Guerre froide et cinéma : de nouvelles perspectives ?
Proche et Moyen-Orient
Les Eglises face au cinéma
KTOTV, nouveau commissariat aux archives ?
LES SENTIERS DE LA GLOIRE
Un jour, une archive
J1- Allemagne, 12 juillet 1958 - Befehl ist Befhel
J2- Venezuela - 1959, Prix Cantaclaro
Le temps de la réception
Kirk Douglas, "un soit-disant ami de la France" ?
Le témoignage de Blanche Maupas lors de la sortie du film
Le temps de la réalisation
Le temps de la production
Films
1917 - La femme française pendant la guerre
1938 - La Marseillaise... quand un film en cache un autre
1940 - Le Dictateur
1957 - Paths of glory (Les sentiers de la gloire)
2010 - Incendies
Evénements
Festivals
"LA GUERRE", Cycle cinéma des 16ème RDV de l'Histoire
Colloques
Lectures
Ouvrages
En classe
Collège
Lycée
1938 - La Marseillaise... quand un film en cache un autre
Histoire des arts
Lycéens au cinéma
Liens
Où trouver des sources ?
Cinéma et 1GM : ressources et archives audiovisuelles
Comment les exploiter ?
Cinéma et 1GM : l’actualité du net, de la radio et de la TV
Cinéma et 1GM : bibliographie
Coups de coeur
Carte blanche
L'auteur
Parcours universitaire et professionnel
Publications et interventions
@
Mentions légales